Support d’Open Badges décentralisés dans notre portefeuille DID

myDid
4 min readFeb 23, 2022

Ces badges numériques principalement utilisés dans le monde de l’éducation sont délivrables par différents organismes mais aussi directement entre individus (pair à pair).

C’est un sujet sur lequel nous travaillons de manière confidentielle depuis plusieurs mois avec le LICA (Laboratoire d’intelligence Collective et Artificielle) qui deviendra bientôt un partenaire officiel important dont nous reparlerons dans quelques semaines.

Notre objectif consiste à décentraliser au maximum l’utilisation et la vérification des Open Badges en utilisant les technologies des blockchains publiques et des espaces de stockage décentralisés (IPFS, Arweave, etc.), ainsi que les standards de création d’identités décentralisées pour les émetteurs et détenteurs d’Open Badge.

Cette décentralisation améliore :
- la disponibilité de la vérification des badges (les émetteurs et leurs sites web peuvent “disparaître” sans empêcher la vérification des badges)
- la capacité des individus à s’échanger des badges entre eux (en pair à pair).

Cette décentralisation n’est pas obligatoirement incompatible avec une vérification centralisée (de nombreuses options sont possibles) et les travaux de rapprochement entre Open Badge et Attestations Vérifiables [1] [2] ne font que commencer, notamment à travers la W3C VC-EDU Task Force [3].

Le contenu des Open badges se rapproche beaucoup de ce que l’on peut trouver à l’intérieur d’Attestations Vérifiables.

Contenu typique d’un Open Badge (illustration de Badgr)

La visualisation des badges cache en effet les données qui permettent de remonter la chaine de confiance entre l’émetteur et le vérificateur. Dévoilons un peu le parcours d‘un utilisateur souhaitant donner un badge à un autre utilisateur via leurs applications myDid.

Les étapes de l’échange d’un badge entre utilisateurs

Côté receveur du badge :
L’utilisateur doit partager son identifiant avec l’envoyeur du badge. Il peut le partager visuellement directement, prêt à être scanné si l’envoyeur est à ses côtés (c’est l’exemple qu’on prendra ci-dessous) ou à partager cet identifiant par mail, messagerie instantanée, etc.

Etape 1 côté receveur : Fournir son identifiant à l’envoyeur

Côté envoyeur :
L’envoyeur doit choisir s’il veut scanner le QR Code du receveur (s’il est à ses côtés ou s’il l’a déjà reçu sous la forme d’un fichier image) ou s’il veut choisir ce receveur dans son annuaire local s’il fait déjà partie de sa liste de contact.

Etape 2 côté envoyeur : Fournir son identifiant à l’envoyeur

L’envoyeur scanne ensuite le QR Code du receveur.

Etape 3 côté envoyeur : Scanner l’identifiant du receveur
Etape 4 côté envoyeur : L’identifiant du receveur est importé (et peut être ajouté aux contacts)

L’envoyeur choisit le badge à donner et ajoute éventuellement une courte annotation.

Etape 5 côté envoyeur : Choix du badge et annotations (Graphisme du badge : LICA / Kaïlis design)

Le badge a été créé sous la forme d’un QR Code directement partageable

Etape 6 côté envoyeur : Le badge créé est présentable/partageable

Côté receveur du badge :
Le receveur peut ensuite scanner le QR Code du badge qui lui est destiné :

Etape 7 : Le badge est scanné
Etape 8 : Le receveur consulte le contenu du badge avant de l’importer (Graphisme : LICA / Kaïlis design)

Après avoir approuvé l’import du badge détaillé, le badge est ajouté à son portefeuille de badges :

Le nouveau badge importé est ajouté à la liste des badges déjà reçus.

Il y a de nombreux autres sujets à aborder autour des Open Badges dont le support dans notre portefeuille apporte de multiples nouvelles applications.

--

--